RÉFLEXOLOGUE. Définition du S.P.R *

Qu’est-ce-qu’un(e) réflexologue ?
Le(la) réflexologue est un(e) professionnel(le) de la relation d’aide et un(e) professionnel(le) de l’accompagnement. Il(elle) prend en charge la personne, en vue de rétablir un équilibre (l’homéostasie), en réalisant des protocoles de relaxation et/ou de stimulation réflexes sur différentes parties du corps (plantaire, palmaire, faciale et/ou crânienne).
Les activités du(de la) réflexologue
Ses activités sont :
 Accueillir, prendre en charge et accompagner des personnes (client/patient).
 Élaborer des protocoles de réflexologie (plantaire, palmaire, faciale et/ou crânienne…).
 Élaborer des protocoles de réflexologie adaptés à des cas particuliers (sujets sensibles) dans le cadre de l’accompagnement de soins de confort, notamment dans la prise en charge de la douleur.
 Traiter des zones ou points réflexes pour relaxer et/ou stimuler les personnes et prévenir des troubles ponctuels et/ou chroniques.
 Animer des ateliers et/ou des conférences sur la réflexologie et ses bienfaits.
 Participer aux congrès, colloques et autres manifestations pour faire connaître la pratique et le métier de réflexologue.
 Mettre en place des supervisions et intervisions avec ses pairs et d’autres professionnels.
 Participer aux études de recherches cliniques et scientifiques.
 Se perfectionner et se former en continu.
 Gérer, faire évoluer et prospérer sa structure professionnelle.
Le(la) réflexologue est entièrement responsable de ses actes, il(elle) choisit les méthodes et techniques qu’il(elle) emploie en fonction des besoins de la personne. Le traitement se déroule dans le cadre de séances individuelles. Lors de chaque consultation, le(la) réflexologue procède à une anamnèse, et effectue le soin en fonction des données recueillies lors de chaque séance, il(elle) les synthétise et établit un protocole personnalisé de soins, selon l’état de la personne et en accord avec elle.
Le(la) réflexologue cible des zones réflexes à travailler pour dynamiser les fonctions vitales du métabolisme, et diminuer les tensions, en améliorant le bien-être de la personne.
La durée d’une séance moyenne est comprise entre 45 minutes et 1 heure. La durée est moindre et adaptée selon les besoins et les fragilités des sujets. Le soin de réflexologie se fait sur une table de soin, en position allongée ou éventuellement sur une chaise où la personne est confortablement assise. Pour un meilleur accompagnement, il est souvent préférable d’effectuer une à deux séances par mois. La fréquence pourra être adaptée aux besoins et aux attentes de la personne.

* SPR. Syndicat professionnel des réflexologues